Lycée Georges Desclaude - Actualités

Suivez-nous aussi sur facebook

Exposition Les secrets de l’eau réalisée par les élèves de seconde 1

L’atelier s’est déroulé sur une semaine banalisée du 16 au 20 novembre 2020 où 18 élèves de seconde 1 ont été amenés à réaliser une création collective portant sur la thématique de l'eau en tant que source de vie.

Cette pratique artistique s'inscrit dans une démarche pluridisciplinaire menée en amont par l'équipe pédagogique de la classe de seconde 1 (classe à innovation pédagogique). L'objectif est de sensibiliser à l'importance de l'eau dans notre environnement par une ouverture sensible, artistique, culturelle pour donner du sens, mêler les arts, décloisonner les disciplines et domaines.
Utilisation de végétaux collectés comme outils/médiums pour peindre, construire et réaliser des encres abstraites sur papier. En rinçant les papiers obtention de structures graphiques formant une collection de formes faisant appel à l'imaginaire et aux sens tout en évoquant des structures organiques et végétales. L'eau devenant un effaceur et révélateur au delà des apparences initiales.
Il y a eu des temps d'échanges, de réflexions, d'écriture et de propositions sur la réalisation de l'installation collective ainsi que des prises de vues et vidéo sur l'ensemble de la semaine afin de présenter le déroulement de la démarche et de l'atelier, ainsi que la réalisation d'une affiche pour l'exposition. Celle-ci regroupe les différentes productions collectives : dessins parcourus par des ondes d'eau, réalisation d'une mare, deux installations jouant sur les reflets de l'eau et de la diffraction de la lumière, un espace de la vie souterraine et de déambulation et une vidéo.
Cette installation artistique restera visible au lycée agricole pendant 10 jours ouverte au public de l'ensemble de l'EPL où elle sera présentée par les élèves impliqués dans ce projet. Elle sera remontée en janvier à la médiathèque de Saintes et accessible au public pour une quinzaine de jours (sous réserve des conditions sanitaires).

Les jeunes ont eu plaisir à être impliqués dans ce projet un peu déstabilisant pour eux au début car en rupture avec le rythme scolaire. Sinon cette expérience a été une belle aventure pour les élèves par les échanges et productions qui ont émergé lors de ces cinq jours d’atelier.