Lycée Georges Desclaude - Actualités

Suivez-nous aussi sur facebook

La fonction commerciale s’affiche à l’Agrocampus

Ce 4 mai 2021, une délégation des DCF (Dirigeants commerciaux de France) de Saintes venait officiellement remettre à l’Agrocampus les affiches d’une grande campagne de communication visant à promouvoir les fonctions commerciales.

L’occasion pour les 1ères années de BTS technico-commercial présentes, de pouvoir bénéficier du partenariat et des conseils de ces professionnels avisés.

Témoignages d'étudiants - BTSA TC Jardins & végétaux d'ornement

Marion : - J'ai voulu intégrer le BTS technico-commercial après avoir fait un bac pro production horticole. Après la production, il me manquait la commercialisation. J'espère plus tard monter ma propre entreprise, et je pense que pour être patron, il faut être commercial. Travailler comme commerciale pour des grandes enseignes du végétal, ça me plairait aussi. Du moment où on connaît bien son produit, on peut tout vendre !

William : - En ce qui me concerne, j'ai suivi le cursus vente au lycée de Chadignac. Mon prof d'économie m'a toujours dit : « que ce soit le bac pro (Technicien Conseil Vente) ou le BTS (Technico-commercial), ça reste de la vente ». Comme je ne suis pas du tout scolaire, la vente m'apporte le contact client sur le terrain, ça j'adore. Mon but par la suite, c'est d'évoluer dans le jeu vidéo.

Mme Guiberteau, enseignante : - Au niveau du BTSA TC, notre spécificité "produits et filière végétale" concerne les produits de jardin. Nos futurs commerciaux doivent être capables de vendre tout l'univers du monde de la jardinerie : chaussant, barbecue, outillage, etc. Chaque étudiant ayant sa propose sensibilité. Pour William par exemple, qui est passionné par le domaine du jeu vidéo, il sera probablement plus intéressé par les logiciels de création de jardin que nous utilisons dans la formation. Même approche pour les stages : on essaie de leur trouver des stages en cohérence avec leur projet professionnel. William pourra se rapprocher d'entreprises informatiques ou de création visuelle par exemple.

Morgane : - C'est toujours hyper intéressant quand notre lycée fait venir des professionnels de l'extérieur, comme le club des DCF. On a eu moins de visites d'entreprises avec le contexte sanitaire mais il y a de belles actions. Par exemple, on a réalisé une mission dans une maison d'accueil pour personnes âgées à Cognac. On a pu faire une animation autour des plantes. Comme certains résidents étaient aveugles et malentendants, on leur a fait toucher la terre. On a fait intervenir l'odorat aussi. L'avantage du végétal c'est que c'est vivant.